gilet-airbag-moto-bering

Gilet airbag-moto avant/après déclenchement

De nos jours, les accidents de moto sont de plus en plus nombreux. Pour se protéger, les motards peuvent faire attention à leur conduite mais ne peuvent pas totalement anticiper la conduite des autres. Alors, pour assurer leur sécurité, ils peuvent maintenant s’équiper d’un airbag moto. Qu’est-ce qu’un airbag-moto ? Comment  peut-il assurer la sécurité du pilote et du passager ? En ce moment qui voit apparaître de nouvelles mesures réglementaires pour la sécurité des deux roues, tel  le port des gants CE, Com DaB INNOV’CAB a voulu faire le point sur cet équipement demain indispensable à chaque motard !

Airbag-moto : Ce qu’il faut savoir
Qu’est-ce qu’un airbag-moto ?
C’est un gilet  doté d’un coussin gonfleur, d’un déclencheur et d’une cartouche de gaz. En cas d’accident, l’airbag  se gonfle et maintient l’axe tête-cou-tronc aligné. Il permet de retarder l’impact sur le sol en absorbant le choc.
Airbag-moto : quelle protection ?
L’airbag-moto protège les régions du corps les plus vulnérables , celles qui ont la plus forte concentration en organes vitaux: cœur, reins, rate, poumon, foie, colonne vertébrale. Remplacer instantanément l’enveloppe molle du corps par une coque dure, capable de maintenir rigide le haut du corps et d’absorber une bonne partie de l’énergie du choc, c’est le principe de l’airbag-moto.

Airbag-moto : Comment ça marche ?
L’airbag-moto se porte à chaque fois que le pilote monte sur la moto.  En cas de chute, l’airbag-moto se gonfle instantanément. Il apporte un volume de protection qui absorbera l’énergie du choc. Autant d’énergie qui ne sera pas dissipée à solliciter le tronc et le dos du pilote ou du passager.

 

Airbag-moto : 3 différents types
Il existe 3 types d’airbag moto selon le degré de sophistication:
1- Les airbags filaires :
C’est un airbag raccordé à la moto par un câble. En cas de choc, le câble tire, le système se déclenche et le percuteur libère le gaz contenu dans la cartouche pour gonfler l’airbag. Le système des airbags filaires est plus adapté aux chocs de glissades, qu’aux chocs frontaux.

2- Les airbags radiocommandés :
C’est un système dont le mécanisme ressemble à celui des airbags automobiles. Ce système fonctionne avec des capteurs, grâce à un boitier fixé sur la moto qui détecte le choc en cas d’impact. A l’impact un signal se déclenche, ce qui actionne l’airbag.

3- Les airbags autonomes:
C’est un système autonome, comme son nom l’indique, qui n’utilise pas de câble ni de capteurs. Il intègre un accéléromètre, un percuteur et une bonbonne.

Pour bien choisir
L’airbag-moto va devenir indispensable pour diminuer les traumatismes sur le haut du corps. Mais aussi pour protéger les organes internes du motard en cas d’accident. Il reste à bien choisir son airbag-moto, en se basant sur la vitesse de détection et le type de déclenchement du système. Les équipementiers moto sont maintenant capables de bien conseiller leur client pour lui faire faire le meilleur choix en fonction du deux roues, de l’usage et du niveau de protection recherché. Les choses bougent aussi dans le microcosme du moto-taxi où on voit le taux d’équipement augmenter sensiblement. Pour aller plus loin, plusieurs vidéos , une que j’aime bien, avec un collègue moto-taxi en invité, c’est ICI. Ou, plus encyclopédique LA.