Honda Goldwing 2018 en livrée rouge et noire

Honda Goldwing 2018 en livrée rouge et noire

Taxi-moto et Goldwing 2018, la belle histoire continue

Depuis plus de 15 ans, la HONDA GOLDWING est la partenaire incontournable du TAXI-MOTO à PARIS. L’arrivée  tant attendue de la nouvelle  GOLDWING 2018 est un vrai évènement. En effet, HONDA  a véritablement transformé le concept alors que les précédentes éditions ne bénéficiaient que d’ évolutions mineures. Par exemple , l’édition du quarantenaire de la HONDA GOLDWING aurait pu être plus disruptive. Elle a un peu décu les attentes, c’est certain, mais sans doute que HONDA  n’était pas prêt à ce moment là.

Et il a fallu attendre deux ans pour pouvoir apprécier les nouveautés de la Belle.

Les lignes sont transformées mais pas révolutionnées. L’exercice était  difficile, on part de lignes déjà quasi parfaites, il faut juste mettre plus de pointu dans l’arrondi, c’est apparemment la tendance globale dans la moto. Et l’exercice est réussi. On voit des angles et des plats là où il y avait de l’arrondi et du congé mais la ligne générale reste celle d’une Reine.

Innovation et disruption

Qui dit NOUVEAU modèle dit INNOVATION, comment innover et maintenir son leadership? C’est le problème de HONDA avec la GOLDWING (un problème de riche d’accord mais un problème malgré tout).

Analyser ce qui fait la valeur du modèle, identifier ses points forts, repérer ses points faibles. Revisiter ses points forts sans les affaiblir et traiter ses points faibles. C’est le secret, facile dit comme ça. Mais ce n’est qu’à la fin qu’on sait si on a réussi.

Les points forts de la Goldwing:

Ses lignes, donc, qui sont passées au cours des plus de 40 ans du modèle de l’anguleux à l’arrondi et de l’arrondi à l’anguleux. On pourrait voir dans l’édition de 2018 un revival des éditions originales plus anguleuses. Ou quand l’innovation est en fait un retour vers le passé, le progressisme est alors un conservatisme mais c’est encore de l’innovation.

Son confort pour le pilote et pour le passager, l’assise et la position de conduite , inégalée, la protection optimale qui fait comme une bulle autour du pilote et du passager qui repousse les gouttes de pluie et les tourbillons d’air intempestifs, comme aucune autre machine de cette catégorie. Autant de points forts qu’il faut défendre coûte que coûte.

Les points faibles de la Goldwing:

Il faut bien chercher, pour trouver des points faibles, mais on peut citer son poids et son prix.

Son poids plus de 400 kgs est sans doute un des premiers enjeux que veut traiter Honda, passer sous la barre des 400 est clairement un objectif.

Son prix est un autre enjeu, mais peut-être secondaire, la Goldwing se situe toujours parmi les motos les plus chères, et il y a une certaine logique, pour la meilleure machine sur le marché. Cependant, il faut aller chercher les clients qui placent une limite dans leur budget et offrir des modèles d’entrée de gamme plus abordables au prix des modèles les plus équipés de la concurrence. C’est ce que fait Honda de manière encore plus marquée, cette fois, avec une offre bien élargie.

 

Alors le modèle 2018, une réussite?

Oui, sans doute, HONDA prend son temps mais se trompe rarement. Il faut regarder les comparatifs disponibles sur Internet pour affiner son idée et prédire un niveau de ventes bas de fourchette ou haut de fourchette. Pour l’histoire entre TAXI-MOTO<>Goldwing 2018, elle n’est sans doute pas terminée, les clients ne s’apercevront pas de la modification de l’assise ni des volumes de coffres rognés. Leurs pilotes feront le nécessaire pour que le changement ne se voit même pas.

Pour aller plus loin dans les comparaisons deux liens à suivre vers deux vidéos pro.